le traitement thermique
0 5 minutes 6 mois

Dans l’usinage et la mécanique de précision, le traitement thermique est un procédé qui modifie les propriétés physiques des matériaux. Selon le résultat escompté, la technique engage différents moyens et méthodes spécifiques à chaque besoin. Nous vous expliquons tout dans ce dossier !

En quoi consiste le traitement thermique ?

D’une manière générale, le traitement thermique consiste à modifier les propriétés physiques, mécaniques et chimiques d’un matériau. On peut trouver le traitement thermique acier et le traitement thermique aluminium. Mais il existe également d’autres matériaux courant que l’on peut travailler. Outre l’acier et l’aluminium, il y a aussi les alliages métalliques, le plastique, le verre et les céramiques.

Le traitement thermique est nécessaire pour obtenir des pièces de haute qualité, surtout pour les matériaux métalliques. D’ailleurs, c’est un procédé très utilisé dans les secteurs de l’aérospatiale, l’automobile, le médical, l’horlogerie, etc. Autrement dit, on l’utilise dans tous les secteurs où l’on exige des propriétés mécaniques irréprochables aux pièces. Le traitement thermique permet notamment d’améliorer la dureté, la solidité d’une pièce, mais aussi sa résistance aux frottements et à la corrosion.

Quels sont les critères qui varient le procédé du traitement thermique ?

Pour effectuer un traitement des métaux, il est nécessaire de se fier à plusieurs facteurs. Dans un premier temps, le résultat souhaité et les contraintes d’usage de la pièce finie sont à considérer sérieusement. Vous devez savoir que toutes les pièces finies peuvent disposer d’une dureté et d’une résistance différente en fonction de leur finalité. Par exemple, il faudra garantir une dureté superficielle et une résistance bien spécifique pour un composant de moteur. Dans ce cas, son traitement sera soumis à des conditions de travail spécifiquement de qualité et complexes.

Par ailleurs, il faut aussi tenir compte du type de matériau à traiter pour trouver le procédé le plus adapté. Effectivement, le traitement de l’acier, de l’alliage de cuivre ou de l’inox ne peut pas être le même. D’autant plus si les pièces devront servir dans des secteurs différents.

Enfin, le traitement thermique implique également la maîtrise de la criticité des pièces finies. Évidemment, la pièce d’un moteur d’avion est un élément à haute criticité comparé à un outil d’une fraiseuse. Il faudra alors procéder à une technique de traitement différente pour obtenir le résultat adéquat.

La formation en traitement thermique

Vous l’aurez compris, le traitement thermique des matériaux demande une compétence spécifique et des connaissances avérées dans le domaine de la mécanique de précision. Dans ce sens, il est indispensable de suivre une formation constante afin de maîtriser la technique.

Pour vous aider à démystifier et mieux comprendre les procédés du traitement thermique, Douge formation propose des formations inter ou intra entreprise spécifiques en métallurgie. Cette formation traitement thermique se présente par des programmes théoriques et des exemples industriels. Si vous possédez un service de traitement thermique en interne, nous vous offrons des stages spécifiques pour opérateur sur les différents matériaux : l’acier, l’alliage d’aluminium, l’inox et le titane.

À l’issue de cette formation traitement thermique, vous pourrez comprendre les phénomènes métallurgiques lors des cycles et prévenir des écarts de paramètres. En d’autres mots, vous pourrez éviter les conséquences graves qui peuvent découler de ces éléments. Que vous soyez opérateur débutant ou technicien expérimenté, que vous travailliez dans des ateliers spécialisés ou au sein d’une entreprise de l’industrie, la formation vous sera d’une grande aide. En effet, nous réalisons des diagnostics et des audits pour mieux comprendre et répondre à vos demandes.