gestion de stress
0 5 minutes 7 mois

Les trois phases de stress que traversent presque toutes les personnes qui en souffrent sont dues à un mécanisme naturel que notre corps possède et qui nous aide à répondre au besoin que nous avons de nous adapter à l’environnement dans des situations changeantes.

Bien que le stress lui-même soit un concept positif, il devient quelque chose de négatif lorsqu’il cesse d’être un mécanisme de réaction pour devenir quelque chose de durable et de prolongé.

Nous allons expliquer, de manière simple, les phases que nous traversons lorsque nous sommes stressés, à partir du moment où le corps détecte des situations qui nous « menacent » et se prépare, jusqu’à la phase la plus aiguë dans laquelle le stress devient quelque chose de « chronique».

Qui n’a pas subi de stress à un moment de sa vie ?

Pour commencer, il faut souligner que les situations qui peuvent causer du stress sont quelque peu subjectives puisque toutes les personnes n’y réagissent pas de la même manière : licenciement, situations d’exigence maximale, perte d’êtres chers, etc.

Lorsque l’organisme détecte une situation menaçante, il peut se préparer à y faire face ou à fuir. Les changements biologiques qui se produisent suivent un processus qui se résume comme suit :

C’est une réaction tout à fait normale de notre corps face à des situations nouvelles, accablantes ou exigeantes. Et ce n’est pas seulement normal, c’est bien. 

Il nous alerte, nous prépare et accorde plus d’attention aux circonstances nouvelles ou urgentes. C’est une réaction qui nous aide à nous adapter à une nouvelle situation. Si notre corps ne réagissait pas comme ça, nous ne nous soucierions pas de marcher sur la plage, de passer un examen ou un entretien d’embauche.

Les symptômes que nous ressentons sont généralement à la fois physiques et psychologiques : nous ressentons des tensions musculaires, notre rythme cardiaque s’accélère et notre attention augmente.

Le problème survient lorsque ladite contrainte se prolonge dans le temps, et cesse d’être une réaction ponctuelle. Cela se produit généralement lorsque la circonstance d’alerte se répète continuellement, comme le stress au travail, et que notre corps est constamment en alerte. Ou lorsque cette réaction est générée dans notre corps, sans qu’il y ait une situation vraiment écrasante ou exigeante. Un coach en gestion du stress pourrait vous aider à résoudre ce problème.

Les différentes phases du stress

Le stress se développe en 3 phases, et nous trouvons très intéressant de les connaître, de savoir les détecter et les gérer sur le moment.

Phase d’alarme

C’est la première phase et c’est quand le stress apparaît comme une réponse immédiate à une situation nouvelle, de nervosité ou de peur. Dans notre corps, les glandes endocrines libèrent des hormones qui génèrent une réaction physiologique dans laquelle notre fréquence cardiaque augmente et notre respiration s’accélère, provoque des tensions musculaires, dilate les pupilles et nous rend plus alertes.

Phase d’adaptation

La deuxième phase est l’adaptation. C’est quand on essaie de s’adapter à la nouvelle situation, de s’autoréguler. Nous restons vigilants, mais notre corps commence à s’y habituer et à se détendre. C’est la phase clé pour éviter d’atteindre la troisième phase, et pour gérer positivement la situation d’alerte.

Phase d’épuisement

C’est la troisième et dernière phase, après les phases d’alerte et d’adaptation. Cela se produit lorsque notre corps atteint sa limite et n’a pas été en mesure de gérer correctement la situation de stress spécifique, et l’état d’alarme est continu, même si la situation écrasante n’existe plus. Il est alors considéré comme un stress chronique. Certains des symptômes qu’il nous cause sont : fatigue, maux de tête, insomnie, anxiété problèmes alimentaires et digestifs, manque de concentration, etc.

Être conscient que nous vivons une situation stressante et dans quelle phase nous nous trouvons est essentiel pour savoir comment la gérer et la surmonter.

Les ressources qui peuvent nous aider sont :

  • Identifier la cause du stress
  • Activité physique
  • Effectuer des exercices de respiration et de relaxation
  • Prenez soin de notre alimentation et complétez-la avec des suppléments 100% naturels qui nous aident à nous détendre,

Découvrez par la suite : Comment soulager les douleurs dues à l’arthrose ?