0 8 minutes 7 mois

Beaucoup de gens s’intéressent à ce métier pendant ces dernières années. Pour y arriver, il faut effectuer et suivre à la lettre les étapes de la création d’entreprise de taxis ou pour devenir un bon chauffeur de taxi. Le métier de chauffeur de taxi est un secteur assez indispensable en France pour plusieurs personnes. Cet article montre les étapes pour devenir un vrai chauffeur de taxi.

Les prérequis à remplir pour devenir un chauffeur de taxi

Avant d’entamer les différentes démarches afin d’arriver à être un chauffeur de taxi Trappes indépendant, il suffit de remplir quelques conditions. Le chauffeur doit avoir un permis B depuis plus de 3 ans ou 2 ans si le conducteur fait une conduite accompagnée. Il doit aussi avoir un casier judiciaire vierge et obtenir un avis médical certifiant qui affirme l’aptitude pour le métier. Le site de la préfecture montre une liste des médecins agréés dans le département. Aussi, le futur conducteur de taxi doit aussi passer un brevet de secourisme PSC1 d’au moins 2 ans. C’est un brevet obtenu après une formation de 7 heures sur les gestes de premiers secours. Cette formation n’a pas d’examen, mais elle donne une validation à la fin de la session.

Examen à faire pour devenir un chauffeur de taxi

Après avoir rempli les conditions, il est possible de passer le certificat de Capacité professionnelle pour le Chauffeur de taxi. C’est une étape indispensable pour obtenir la carte professionnelle et pour exécuter le métier de taxi Trappes.

Afin de passer l’examen, le conducteur doit s’inscrire à l’examen directement sur le site Internet de la préfecture du département. Ce site contient le lien de l’inscription pour l’examen. De plus, le dossier d’inscription doit disposer d’une photocopie du permis B et de la carte grise du véhicule en recto verso, d’une photocopie de la pièce d’identité nationale ou du passeport en recto verso également. Il contient un justificatif de domicile ou un certificat de résidence et une photo d’identité récente. Pour ceux qui sont des ressortissants d’un État en dehors de l’Union européenne, il faut un titre de séjour qui permet de travailler en France. L’étape de l’inscription est payante et coûte 195 euros. Afin d’avoir plus de chance à passer l’examen plus facilement, le conducteur doit suivre une formation avant de passer l’examen. La formation coûte entre 400 euros et 1 500 euros suivant le type de formation et le cursus choisi.

La chambre des métiers et de l’artisanat organise un examen pour passer le certificat de capacité professionnelle. Cette étape se scinde en deux différentes parties. Il y a l’épreuve théorique qui est souvent sous forme de QCM et de questions à réponses courtes. Et, l’épreuve pratique qui est un parcours de 20 minutes en conditions réelles. L’examinateur se charge de la vérification des connaissances du chauffeur de taxi Trappes sur le territoire d’exercice, de la manière d’accueillir et d’encaisser le paiement des passagers.

L’impétration de la licence ou de l’autorisation de stationnement

Afin de devenir un chauffeur de taxi indépendant, le conducteur doit obtenir une autorisation de stationnement. Cette dernière est valable pour 5 ans et doit être renouvelée 3 mois avant la date d’échéance. Cette autorisation permet au taxi d’obtenir un parking dans la ville de France.

Pour avoir une licence de taxi Trappes, les conducteurs disposent de 3 possibilités.

            L’obtention de la licence gratuitement

Toutes les mairies fixent à travers un arrêté le nombre de taxis qui peuvent circuler dans la commune correspondante. Pour obtenir une licence gratuitement, le conducteur peut s’inscrire sur la liste d’attente de la mairie. Souvent, les délais pour les grandes villes sont très longs. Aussi, les demandes doivent se renouveler tous les ans par une lettre recommandée si le conducteur n’obtient pas encore de licence.

            La procédure d’achat de la licence

Pour ne pas perdre du temps, les gens peuvent acheter une licence à un chauffeur de taxi qui vend la sienne. En outre, le prix fixé par le vendeur varie d’une ville à une autre. Il est entre 30 000 euros et 300 000 euros.

Afin de trouver un vendeur de licence, il y a quelques issues. Il est possible de consulter des sites Internet spécialisés dans la vente de licence. Les acheteurs peuvent aussi contacter les syndicats de taxi Trappes, car ils peuvent trouver des offres intéressantes.

Après les achats, le vendeur doit se rendre à la mairie ou à la préfecture de police et faire un enregistrement de cessions.

            La location de la licence à des entités spécialisées

Pour ceux qui n’ont ni de temps ni de l’argent, ils peuvent louer une licence auprès des entreprises. Pour ce faire, ils doivent verser une redevance mensuelle. En effet, le tarif de la location varie suivant les entreprises et suivant les zones d’activité. Le conducteur doit déduire la redevance aux recettes mensuelles.

Le choix du bon véhicule pour le taxi

La voiture de taxi doit obligatoirement remplir des caractéristiques précises pour commencer le travail. Elle dispose 9 places assises au maximum en complétant la place du conducteur. Elle doit aussi avoir une plaque visible de l’extérieur sur laquelle le numéro de licence et les départements d’activités sont mentionnés. La voiture du taxi doit avoir un rectangle lumineux sur le toit pour indiquer la mention TAXI et le nom de la commune où le chauffeur exerce son activité.

La voiture de taxi doit avoir un taximètre qui est le compteur du nombre de kilométrages parcourus. Le terminal de paiement électronique permet d’encaisser le paiement des clients à la fin du trajet.

Aussi, la loi n’oblige pas les chauffeurs à devenir propriétaires de voiture pour réaliser l’activité. À cet effet, le conducteur peut louer ou acheter un véhicule.

En somme, avant d’entamer le travail de conducteur de taxi, il est important d’anticiper les charges lors de l’élaboration du business plan que vous soyez un locataire ou un propriétaire de voiture. Il est aussi possible de faire l’analyse de la concurrence et faire de la prévision financière.

 

Découvrez ensuite, les conseils pour réduire les dépenses de son entreprise.