différences entre une VMC simple flux et double flux
0 4 minutes 4 mois

La VMC ou ventilation mécanique contrôlée est un système de ventilation d’un bâtiment. Elle permet le renouvellement continuel de l’air et est installée au préalable dans une maison. La ventilation est ensuite diffusée dans toutes les pièces.

Ces deux types de VMC jouent le rôle de rénovateur de l’air. Toutefois, elles présentent une différence dans le fonctionnement ainsi que le coût et le résultat. De ce fait, il est important de connaître ces différences avant d’en choisir une.

Les différences par rapport au rôle

La VMC simple flux et double flux présentent des différences dans leur rôle. En effet, la VMC simple flux joue le rôle de rénovateur d’air. Elle diffuse directement l’air extérieur en intérieur et rejette l’air usé.

Tandis que la VMC double flux, en plus de remplacer l’air, est également un diffuseur de chaleur. Ainsi, lorsque la VMC simple flux diffuse directement l’air froid, la VMC double flux, elle, capture également la chaleur. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site https://vmc-vandamme.be/.

Les différences par rapport au fonctionnement

La VMC simple flux diffuse l’air à travers les grilles présentes dans chaque pièce de la maison. L’air usé est évacué par un ventilateur présent dans les locaux de service. Le ventilateur peut ainsi être introduit dans les combles.

À la différence de la VMC double flux qui utilise des gaines et un échangeur thermique. Ainsi, les deux flux d’air ne se rencontrent jamais. En effet, l’air usé est évacué par un autre flux tandis que les calories chaudes sont récupérées par l’autre flux.

la différence de la VMC double flux

Les avantages de la VMC simple flux et double flux

Ces deux types de VMC présentent une similitude dans les avantages, car elles renouvellent toutes deux l’air. Toutefois, la VMC double flux offre un plus, car elle joue le rôle de capteur de chaleur. Ce dernier pouvant être diffusé dans tout le bâtiment.

Il peut ainsi présenter une économie d’énergie. La VMC simple flux est cependant moins onéreuse, car elle offre tout simplement le renouvellement de l’air. Aussi, elle est plus facile d’installation et propose plus de variétés, dépendant des besoins.

Les inconvénients de la VMC simple flux et double flux

La VMC simple flux, à cause de sa fonction unique, présente quelques inconvénients. En effet, l’air qu’elle diffuse est direct, ainsi, pendant l’hiver, elle diffuse de l’air froid dans la maisonnée. De ce fait, même en présence de chauffage, l’air peut tout de même être refroidi.

Aussi, la VMC simple flux peut avoir une forte déperdition de chaleur. Pour la VMC double flux, le coût peut être élevé. De plus, il est nécessaire de procéder à un aménagement et même une construction lors de son installation.

Les variétés de VMC simple flux et double flux

La VMC simple flux propose plusieurs modèles et fonctionnement. De ces modèles dépendent leur efficacité et leur fonctionnement. Il existe, en exemple, la VMC hydroréglable et autouréglable. Ces deux variétés sont contrôlées à partir du taux d’humidité de l’air. Pour la VMC double flux, les variétés dépendent de la qualité et de la gamme.