0 4 minutes 5 mois

Les robots de Google sont devenus de plus en plus intelligent, travaillant fort au service des milliers de sites web existant de nos jours. Votre contenu mérite sa place dans les premiers résultats de recherche et vous souhaitez en convaincre le géant de MountainView ? Voici quelques conseils.

Améliorer la lisibilité de vos textes

Avant même d’appliquer toutes les techniques de rédaction SEO, vous devez vous assurer que votre contenu est extrêmement facile à lire. Avec le terme « lisibilité », nous remettons en question diverses questions, qui affectent la réussite ou non d’un texte. Votre texte doit notamment être composé de courtes phrases agréables à lire. Les phrases courtes simplifient la lecture et permettent de mieux se concentrer sur les concepts exprimés. Pour les rédacteurs d’une agence de rédaction de contenu à Madagascar notamment, il ne faut pas dépasser les 22 mots. Du moins, par trop souvent et le moins possible.

Aérer votre texte

La création de paragraphes est l’une des meilleures pratiques pour améliorer la lisibilité. Imaginez l’espace blanc entre un bloc de texte et un autre comme une bouffée d’air frais pour le lecteur. Se concentrer sur des paragraphes courts mais concis, qui donnent immédiatement les informations pertinentes à ce bloc de texte, permet aux utilisateurs de mieux naviguer dans l’article.Chacun des titres de la page, en outre, devra à lui seul communiquer à l’utilisateur de quoi traitera un paragraphe particulier.

Adapter le ton à votre public cible

Tout d’abord, le ton avec lequel nous préparons l’article aura un fort impact sur la « relation » imaginaire qui s’établit entre le texte et le lecteur. Toujours après avoir établi qui est votre lecteur, vous devrez utiliser des termes en accord avec le lecteur idéal.Si vous ciblez un public plus averti, vous pouvez utiliser des termes et des détails techniques plus spécifiques. Au contraire, si vous êtes en interface avec un utilisateur novice et moins expérimenté, votre tâche sera de simplifier les concepts et de les rendre facilement assimilables en utilisant des mots faciles à comprendre.

Citer avec des listes à puces

Présentes dans presque tous les textes SEO friendly, les listes à puce sont une excellente solution pour interrompre le flux de texte et organiser les informations de manière plus schématique et compréhensible. Utilisez-les quand c’est nécessaire et n’en abusez pas, sinon vous obtiendrez l’effet inverse.

Utiliser les mots en gras

Nous avons pu observer comment les utilisateurs utilisent des mots en gras, appelés mots déclencheurs pour consulter un article. Ici aussi, le conseil est de ne pas abuser de l’utilisation et d’appliquer la logique : vous pourriez, en effet, l’utiliser pour créer une carte de lecture avec les phrases les plusimportantes du paragraphe.Cela peut paraître anodin et évident, mais le choix d’une bonne police est déterminant pour garantir aux utilisateurs une bonne lisibilité.

Éliminer les fautes de grammaire et de frappe

Chaque page de votre site représente une couverture de ce qu’est votre marque et de votre attention envers l’utilisateur. Un texte avec des erreurs de syntaxe et des fautes de frappe pourrait transmettre à la personne un sentiment d’insouciance à son égard. Et les robots de Google tiennent tout particulièrement au fait que vous rendez l’extérieur utilisateur optimal.

 

<<< Plusieurs articles intéressant sont à découvrir sur ce blog.>>>